Plus de 1 100 emplois en 2018 dans les entreprises soutenues par l'Incubateur Paca-Est et de nouveaux programmes lancés

- Incubator news

11 nouvelles entreprises créées, plus de 1 100 emplois directs dans les entreprises soutenues depuis 2001 et les programmes EFC Startup et French Tech Seed lancés : une année 2018 fructueuse pour l'incubateur

Pour une association, l'assemblée générale annuelle donne l'occasion d'un regard dans le rétroviseur sur l'année écoulée. L'AG de l'Incubateur Paca-Est, qui s’est tenue le 29 mai 2019 à Sophia Antipolis, a permis de faire un point sur 2018 : au total, 26 projets dont 9 nouveaux ont été accompagnés. Sur ce nombre, 4 sont issus de la recherche publique et 5 liés à la recherche publique selon les critères du MESRI. L’incubateur a ainsi soutenu la création de 11 nouvelles entreprises innovantes, y compris des projets entrés avant 2018 en incubation, celle-ci durant 18 à 24 mois de conseils, coaching et financement.

Les chiffres

Quelques chiffres aussi. Si l'on regarde depuis sa création début 2001, soit en 18 ans, l’Incubateur Paca-Est a reçu :

  • plus de 1 200 candidatures,
  • accompagné 193 projets,
  • pour 165 sociétés créées dont 126 sont toujours actives (87% de survie au-delà de 5 ans).
  • elles représentent plus de 1 100 emplois directs (ETP) à forte valeur ajoutée créés dans le territoire des Alpes maritimes et du Var
  • ont levé près de 155 M€ mobilisés auprès de bailleurs de fonds, aux 2/3 privés,
  • ont réalisé en 2018 54 M€ de chiffre d’affaires, en croissance de 25% par rapport à 2017.

Les nouveaux programmes

En 2018, l’Incubateur Paca-Est a poursuivi ses programmes destinés à couvrir au mieux les besoins de différents types d’entrepreneurs :

  • Deeptech pour les entrepreneurs porteurs de projets  issus ou liés à la recherche publique, avec le soutien du MESRI,
  • ESA BIC Sud France, pour les entrepreneurs du domaine spatial, en réseau avec le pôle SAFE, Aérospace Valley, d’autres incubateurs et le CNES, grâce au label de l’ESA (Agence spatiale européenne),
  • Pépite pour l’Entrepreneuriat étudiant avec le soutien du Pépite Paca-Est et d’Université Côte d’Azur,
  • FrenchTech Visa pour faciliter l’attraction de startups étrangères avec le soutien de la Capitale FrenchTech Côte d’Azur région Sud,
  • ARDAN pour favoriser la création d’emploi avec le soutien du CNAM et de la région Sud-Paca;
  • Innovation numérique dans le sport et le tourisme en partenariat avec le Conseil départemental des Alpes maritimes,
  • FRI_Start avec des partenaires franco-italiens dans le cadre du programme Maritime.

Deux nouveaux programmes et outils ont été initiés :

  • EFC startup grâce au soutien méthodologique et financier de la région Sud-Paca et de l’Ademe Paca. Dans EFC Startup l’incubateur travaille avec SKEMA et Immaterra pour rechercher des modèles économiques plus durables, plus collaboratifs  et plus rapides à mettre en œuvre pour les entreprises innovantes.
  • French Tech Seed, grâce au label de prescripteur accordé par le Secrétariat général pour l’investissement (SGPI), le MESRI et BPIFrance au consortium dont l’Incubateur Paca-Est est chef de file. Les entreprises innovantes "deeptech" sélectionnées par le consortium (Incubateur Paca-Est comme chef de file, Universités de Toulon et Côte d’Azur, la SATT, Technopoles TVT-Innovation, Sophia Antipolis et Nice-Méridia) accèdent à un financement de deux fois leur levée de fonds en ultra-amorçage auprès d’investisseurs avisés (de 50 à 250 k€).

__________________________________________________________

 

Une équipe qui s'est renforcée

En 2018, le Bureau de l’Incubateur a été rejoint par deux nouvelles représentantes de membres de l’association : la Déléguée régionale adjointe du CNRS, Marjorie NANTEUIL, comme Vice-Présidente ; la Chargée de Mission à la Valorisation de l’Université de Toulon, Patricia MERDY, comme Vice-Présidente. A noter également que l’équipe opérationnelle de l’Incubateur Paca-Est s'est enrichie d’une personne : Pauline PENALVA, diplômée de l’INSA (Chimie), a rejoint l’incubateur début 2018 comme chargée d’affaires basée à Nice. Auparavant, Pauline a travaillé en R&D dans l’industrie puis comme chef de projet d’une plateforme technologique de sécurité sanitaire.

Quant au reste de l'équipe opérationnelle il n'a pas changé. L'équipe est composée de :

  • Laurent MASSON, directeur depuis 2015, auparavant chargé d’affaires, diplômé en management, ancien consultant en stratégie et accompagnement de sociétés innovantes en cabinet et en CCI.
  • Sophie MONTEIL, ingénieur double compétence biotech/management, titulaire du Certificat d’Aptitude à la Propriété Industrielle. Chargée d’affaires depuis 2002, elle est basée au Business Pôle de Sophia Antipolis.
  • Vincent DENIS diplômé de Skema (Lille), a débuté une carrière bancaire puis d’audit financier dans des entreprises industrielles avant de suivre un parcours d’étudiant-entrepreneur en 2014. Il rejoint l’équipe de l’Incubateur en  2015 comme chargé d’affaires et est basé à Sophia Antipolis.
  • Nicolas LARUELLE, diplômé de l’Ecole Nationale Supérieur d’Arts et Métiers, spécialisation en matériaux composites. Il rejoint l’équipe de l’Incubateur en 2016 comme chargé d’affaires basé à Toulon.
  • Sophie GITTON, Responsable administrative et financière, titulaire d’un BTS d’assistante de direction. Entrée en 2004 à l’incubateur, elle est basée au Business Pôle de Sophia Antipolis.