Des nouvelles des anciens incubés

- Projects news

Que deviennent les anciens incubés de l'Incubateur Paca-Est ? Zoom sur Exactcure, Kinaxia et Instant System

ExactCure joue les partenariats avec les grands groupes

ExactCure (sortie novembre 2018), spécialisée dans la simulation médicamenteuse personnalisée avec son jumeau digital, joue les partenariats avec les grands groupes. Actuellement dans l'accélérateur Allianz à Nice elle a annoncé en juin un partenariat avec UPSA. Elle a mis ainsi en place une application innovante autour du bon usage du médicament et aidera le laboratoire (Efferalgan, aspirine, Fervex….) à accompagner les patients dans une automédication sécurisée. Début juillet, c'est une annonce d'alliance avec VIDAL Sentinel, outil d’analyse du risque des prescriptions hospitalières, qui a été faite. Là également ExactCure apportera le volet personnalisation dans le but de permettre une véritable optimisation de la prise en charge médicamenteuse individuelle pour chaque patient. L'avantage ? Un accès au monde hospitalier.

 

 

Kinaxia racheté par une "licorne" française

La startup fondée en 2009 par Edouard Le Goff à Sophia Antipolis a fait son chemin. Avec 150 collaborateurs, 20 M€ de chiffre d'affaires et une croissance annuelle à 20 %, elle s'est imposée comme le leader de l'expertise immobilière à l'heure du numérique avec notamment son produit phare CityScan. C'est cette expertise inégalée qui a intéressé le groupe Septeo, une "licorne française" (plus d'un milliard de dollars de capitalisation), basée à Montpellier. L'acquisition de Kinaxia, réalisée fin juin, lui permet de renforcer son expertise technologique sur les marchés de la gestion et de la transaction immobilière. Il a été acté que Edouard Le Goff restera à la direction générale de Kinaxia et que l'équipe de la startup continuera à grandir dans la technopole.

 

 

Instant System lève 8 M€ pour financer sa croissance

Une belle levée de fonds de 8 M€ en avril pour Instant System, sortie de l'incubation en 2015. Plusieurs fonds de capital-risque dont Paris Fonds Vert et Opera Tech Ventures (BNP Paribas) vont ainsi financer la croissance de la startup fondée en 2013 à Sophia Antipolis par Yann Hervouët sur le créneau novateur de la mobilité pour les voyageurs urbains. A l'usage des villes ou des opérateurs de transport, Instant System propose un compagnon de mobilité qui intègre le transport public, l'autopartage, le covoiturage, les nouveaux modes de mobilité comme les trottinettes, les vélos en libre-service sans oublier évidemment la marche à pied. Bien dans les usages d'aujourd'hui. La startup, qui compte 75 collaborateurs et plus de 2,5 millions d'utilisateurs a désormais les moyens de poursuivre son développement technologique et d'accélérer son implantation à l'international. Elle est d'ailleurs lancée depuis juin dans le recrutement d'une vingtaine de nouveaux collaborateurs.