Parkego, le "Airbnb" du parking lève 600 K€

- Projects news

Après avoir lancé son service voiturier à Nice, la plateforme collaborative niçoise de location de parkings entre particuliers inaugure son déploiement à Cannes, et annonce l'arrivée d'un investisseur.

Parkego

Fondée en 2014, Parkego s'attaque à la problématique du stationnement urbain avec une idée simple. « Au lieu de construire des parkings à tout va, pourquoi ne pas utiliser les places dormantes des particuliers dans les résidences sécurisées », explique l'un de ses cofondateurs Clint Hogestyn. Dont acte ! Une plateforme de mise en relation entre particuliers est développée, et le service testé l'été dernier auprès de la clientèle touristique niçoise avec une petite centaine de places en stock. « Un millier de nuitées ont été réservées », indique le dirigeant. C'est bien, mais encore faut-il sortir du phénomène de saisonnalité pour pérenniser l'activité. D'où le lancement en mars 2016 d'un service voiturier, histoire de rentabiliser les places « avec un segment de marché qui en cherche au quotidien ». Autrement dit, les locaux. Nice, encore une fois, sert de terre d'expérimentation. Trois points voituriers ont été lancés, dans le centre-ville (carré d'or), au port et depuis juin à l'aéroport Nice Côte d'Azur. Les tarifs équivalant, hors aéroport (12? la nuitée) à ceux des parkings publics : 5? la première heure, 1? l'heure supplémentaire.
Déploiement national
Parkego vient de se déployer à Cannes avec une cinquantaine de places, sur le service de location entre particuliers. Les points voituriers s'y installeront une fois la saison estivale terminée. Marseille devrait suivre. Comme Lyon, Paris, Toulouse. « Nous allons lancer des campagnes de recrutement de places dans les grandes métropoles françaises et européennes, toutes confrontées aux problématiques de stationnement », avance Mike M. Hessabi. Seule inconnue, la vitesse de déploiement qui dépendra des fonds levés. Mais l'homme n'est pas inquiet. Selon lui, le Crédit Agricole, entré dans le capital de la jeune pousse fin juin, serait intéressé par un service voiturier en marque blanche pour ses agences en France. Bref, si Parkego, après avoir généré 35 K? en 2015, vise un chiffre d'affaires 2016 de 400 à 600 K?, elle entend bien faire la bascule en 2017 et engranger 3 M? de facturations.

 

Source : Le journal des entreprises.

http://www.lejournaldesentreprises.com/sommaire/13/vie-des-entreprises/parkego-le-airbnb-du-parking-leve-600-k-01-07-2016-297302.php