Wever intègre la seconde promotion de la GreenTech Verte

- Projects news

Spécialisée dans le covoiturage urbain, la jeune pousse niçoise a été sélectionnée pour intégrer la Green Tech Verte, suite à l'appel à projets du ministère de l'environnement. Un coup d'accélérateur qui va lui permettre d'accélérer son déploiement au niveau national.

Wever_Royal

Un nouveau coup d'accélérateur pour Wever. Spécialisée dans le covoiturage d’agglomération et le transport collaboratif, la start-up azuréenne a reçu son billet d’entrée pour intégrer la deuxième promotion de la GreenTech Verte. Wever avait été retenue dans la thématique transport de l’appel à projet et sélectionnée pour être officiellement présentée lors de la cérémonie d’annonce des résultats. Le ticket lui a été remis des mains de la ministre de l’Environnement Ségolène Royal lors d'une cérémonie mardi à Paris.

Cette sélection permet à Wever de recevoir un financement pour déployer ses services sur le territoire national, notamment auprès des territoires engagés, d’accéder aux données du ministère de l’Environnement et de bénéficier d’un accompagnement spécifique relatif au business model et au marketing développement durable de ses services. Comme la ministre de l’Environnement et la stratégie de décentralisation de la loi de transition énergétique y incitent, Wever créera prochainement 4 emplois supplémentaires et maintiendra son siège à Nice. Une antenne à Marseille et une antenne à Paris seront ouvertes prochainement.

Cette sélection et accélération tombent à point. Alors qu'une première levée de fonds de 600.000 euros est en cours d'être bouclée, la start-up en pleine croissance depuis sa création il y a un an trouve avec la GreenTech Verte un surcroit de ressources pour son déploiement. Pour rappel, Wever présidée par Thomas Cote, avait été lauréate du challenge Jeunes Pousses 2015 de Télécom Valley. La société s'est déjà beaucoup investie dans le déploiement du covoiturage urbain dans les Alpes-Maritimes. Dernière action en date : elle est au cœur d'un projet de covoiturage des salariés azuréens sur les trajets domiciles-travail, projet mené par la CCI Nice Côte d'Azur, Vinci Autoroutes, les clubs d'entreprises de la Côte d'Azur et Thales Alenia Space.

Source : www.webtimemedias.com